Extraction SOXHLET

Exemples Industriels :

Analyse du "taux de gras" dans les tissus, extraction des traces d'huile silicone sur du polycarbonate.

 

Extraction des adjuvants dans les Films de polymère a l'aide d'un extracteur de Soxhlet

Introduction

Les matériaux polymères contiennent de nombreux adjuvants (anti?oxydants, anti?UV... afin de les protéger du vieillissement qui peut intervenir pendant la mise en forme (transformation) et au cours de leur usage.

Il est possible d'extraire ces adjuvants à l'aide d'un extracteur de Soxhlet. Cette méthode présente un double intérêt :

nettoyer le polymère (ceci peut être important dans le cas par exemple où on veut étudier les mécanismes de dégradation thermique ou photochimique des polymères, les adjuvants perturberaient ce mécanisme) identifier, voire quantifier les adjuvants contenus dans le polymère.

La méthode:

Il s'agit d'une extraction solide liquide. L'extracteur de Soxhlet permet le traitement de solides de toutes tailles, avec des solvants en phase liquide ou partiellement vaporisés.

Le corps de l'extracteur (Soxhlet), contenant une cartouche remplie de solide, est fixé sur un réservoir de solvant (ballon) et est surmonté d'un réfrigérant. Le solvant est vaporisé puis condensé, et reste en contact avec le solide. La solution est soutirée périodiquement par l'amorçage d'un siphon. La solution du ballon s'enrichit petit à petit en soluté et le solide est toujours mis en contact avec du solvant fraîchement distillé.

On admettra que l'extraction est terminée lorsque la quantité dosée reste constante.

Limites de la méthode : L'extraction doit être effectuée sur des films ou des poudres de polymère. De plus, cette méthode ne permet pas d'extraire des adjuvants possédant une masse moléculaire élevée, qui restent dans le polymère.

Extraction des adjuvants dans les Films de polymère a l'aide d'un extracteur de Soxhlet